Escapade à Oslo

La semaine dernière, je suis partie 3 jours à Oslo. Le choix de la destination s’est faite un peu au trou trou pique niquedouille: j’ai cherché des destinations à 20€ au départ de Charleroi et à destination du Nord de l’Europe car nous avons peu voyagé dans cette partie. Au même prix, il y avait donc Coppenhague, Dublin, Berlin, Budapest et Oslo. Oslo avait les meilleurs horaires de vol et la Scandinavie nous attirait depuis longtemps…

Trois jours c’est court mais compte tenu du cout de vie très élevé en Norvège c’était le bon compromis! Le vol Ryanair arrive au petit aeroport de Oslo Rygge, à environ 60km de la ville. J’ai trouvé ça super de finalement arriver en dehors de la capitale car ce petit aeroport à tres peu de vols donc aucune attente aux contrôles et les navettes de bus sont de ce fait super bien organisées, elles partent après chaque vol. En 50mn vous êtes à la station centrale des bus d’Oslo. Sur la route, on voit de beau paysages de forêts, de lacs et monts. En réservant vos billets de bus aller-retour sur le site vous faites une petite économie par rapport à l’achat au comptoir: 320kr au lieu de 360 sur le site de Rygge Ekspressen. Depuis cet aéroport, vous pouvez aussi prendre une navette qui vous emmène à la gare de Rygge si vous préférez prendre le train. Le logement étant cher en Norvège, nous n’avons pas pris un hotel. Pour une chambre chez l’habitant sur Airbnb, comptez 45€/nuit au minimum. Peu importe le quartier, les transports en commun quadrillent très bien la ville et, d’après notre hôte aucun quartier ne craint dans cette ville. Pour manger, il vous faudra aussi prévoir un budget conséquent! Pour un simple café, comptez entre 3€ et 5€, 4€ pour une viennoiserie, 10€ à 12€ pour un menu MacDo, 16€ à 20€ pour un plat dans un restaurant de base ou un plat du jour, un peu plus de 3€ pour un ticket de transport en commun. Pour exemple, nous avons mangé dans un restaurant tout simple mexicain pour 60€ pour 2 plats et 2 cocktails (gloups!). Peu importe le quartier, j’ai pas mal comparé, les prix etaient assez équivalents partout. Les visites étant également chères, je vous recommande vivement le Oslo Pass qui vaut vraiment le coup pour 335kr dès que vous planifiez de visiter 2 musées dans la journée et d’utiliser les transports en commun 3 fois. Il existe aussi des pass pour plusieurs jours.

Maintenant que je vous ai refroidi avec le cout de ce séjour, je vais pouvoir vous vanter tout ce que j’y ai apprécié! C’est une ville très agréable et étonnement calme pour une capitale! En effet, avec environ 650 000 habitants c’est une capitale qui n’est pas surchargée et c’est un bonheur de s’y promener! Même aux heures de pointe, nous n’avons pas vu de gros bouchons lorsque nous étions dans le bus ni de cohue dans les transports en commun. On peut facilement parcourir la ville à pied. Nous avons utilisé les bus et tram pour nous rendre aux points les plus éloignés.

Le premier après midi nous avons donc flâner dans le centre-ville, vers la gare, l’opéra, la citadelle Akershus et le quartier Aker Brygge ainsi que le quartier Grünerløkka. J’ai beaucoup aimé le mélange d’architectures dans la ville entre une forteresse du XIIème et son chateau du XVIIéme, un Hôtel de Ville nommé rådhus des années 1930, un opéra moderne de 2008, un musee d’art contemporain Astrup Fearnley de 1993, etc… Tout cela au bord d’un magnifique fjord! Je vous conseille vivement de monter sur le toit de l’opéra d’où on a une splendide vue à 360° sur la ville et le fjord.

This slideshow requires JavaScript.

Quelques photos de la gare.

This slideshow requires JavaScript.

Une autre balade à faire pour avoir de belles vues sur la ville, renouer avec son passé ou simplement se relaxer dans un parc: la forteresse d’Akershus.

This slideshow requires JavaScript.

Vers le quartier Grünerløkka et le centre ville.

Le deuxième jour, nous avons choisi de visiter des musées au pourtour de la ville et d’utiliser les bus et trams. Nous avons opté pour des musées directement liés au mode de vie et à la culture des pays scandinaves. Plusieurs musées se trouvent sur la péninsule Bygdoy donc si vous vous y rendez, il est intéressant d’en faire plusieurs sur le même jour. Il faut 25mn de bus depuis le centre pour rejoindre ce quartier. Nous avons vraiment adoré la visite du musée du Farm qui est consacré aux expéditions polaires par les Norvégiens. On y trouve deux grands navires d’époque, dont le Fram qui remplit tout l’espace du musée et que l’on peut visiter de l’intérieur. L’expo est super détaillée sur tous les voyages entrepris par les explorateurs et une petite salle assez étonnante reproduit les conditions climatiques du monde polaire: il y fait -10°C! Nous avons également visité le musée des navires viking qui est dans le même quartier. Ce musée est assez petit mais ce n’est pas tous les jours qu’on se retrouve à coté d’un Drakkar de l’an 800! Si vous avez le temps faites également un tour au musée du Folklore norvégien qui est juste à côté. Notre séjour etait trop court pour que nous y consacrions du temps mais il avait l’air très bien avec ses 150 maisons de type norvégien. Sur Bygdøy, vous pouvez aussi faire des randonnées dans la forêt sur les sentiers de promenade.

This slideshow requires JavaScript.

De Bygdøy nous avons repris le même bus (bus 30 toutes les 10mn) pour rejoindre le parc Vigeland. Ce parc rassemble des sculptures en bronze, granit et fer forgé de l’artiste norvégien Vigeland. L’installation est assez impressionnante. L’entrée est gratuite.

Après cette visite, nous sommes allés en tram au Musée des sciences et techniques pour y voir l’expo Game On 2.0 qui propose de jouer sur plus de 100 consoles de jeux vidéo, des plus rétro au plus récentes. Je ferai un article consacré à cette expo pour les fans de jeux video. Mise à part cette expo, ce musée n’est pas des plus intéressants.

En fin d’après-midi, nous sommes retournés au quartier Aker Brygge car une ligne de bus (la 54) permet de rejoindre ce quartier depuis le musée des sciences et techniques. Au bout de ce quartier très moderne qui mixe résidences, bars et restaurants se trouve le Musée d’art contemporain Astrup Fearnley que nous sommes allés voir pour son architecture.

This slideshow requires JavaScript.

Si vous aimez les sports de rue, sachez qu’il y a un street Park couvert au début de ce quartier, le Filipstad street Park dont la façade a été peinte par l’artiste norvégien Hariton Pushwagner.

image

En début de soirée, nous nous sommes promenés dans le centre ville, dans la rue Karl Johans Gate qui va de la gare au Palais Royal. Beaucoup de bâtiments sont sur cette artère centrale: la cathédrale du XVIIè, le Parlement, le théâtre national et le Palais Royal. Après une journée bien remplie, rien de tel que quelques bonnes pintes de bières norvégiennes au HåndverkerStuene, une brasserie où nous avons mangé deux bons plats norvégiens qui proposait des demi portions (nettement moins cher qu’un plat mais de taille suffisante pour le dîner). On s’est régalé à é  le poisson et les fruits de mer!

This slideshow requires JavaScript.

Le dernier jour, avant de reprendre le bus vers l’aéroport, nous nous sommes rendus au jardin botanique proche de notre logement mais à cette époque de l’année les jardiniers étaient seulement en train de replanter des fleurs. J’imagine qu’en été il doit être magnifique. C’est près de ce parc que se trouve le musée Munch actuellement fermé pour restauration. Le matin la plupart des musées ouvrent entre 10h et 11h et ferment très tôt, vers 16h. Nous n’avions donc pas le temps d’en visiter d’autres le dernier jour. J’en ai profité pour aller au magasin de tissus Rainbow Tekstil (fabricaholic un jour, …): les prix ne sont pas trop élevés mais je n’y ai rien vu de différent qu’en France. Il n’y avait pas de beaux tissus au design scandinave. Je n’ai pas eu le temps d’aller voir les 2 autres repérés sur internet ni le magasin Marimekko.

Tiens j’ai oublié de vous parler du côté super écolo des norvégiens! La plupart des voitures sont électriques. Il faut dire qu’il y a des bornes de rechargement un peu partout. Les Tesla sont monnaie courante dans la capitale… Et les Buddy aussi 😁

image

Advertisements

2 thoughts on “Escapade à Oslo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s